Saison des taxes aux USA ou comment faire sa déclaration fiscale pour l’oncle Sam ?

Il y a bien un petit moment désagréable quand on investit dans l’immobilier. Ce sont le paiement des taxes et la déclaration fiscale.

Ces dernières semaines furent en effet consacrées au rassemblement des pièces pour la préparation de la déclaration des revenus aux USA.

Un des avantages de l’investissement immobilier est cependant un intérêt fiscal. On peut réclamer des déductions ou exemptions pour réduire la pression fiscale à la différence de l’investissement boursier ou en assurance vie.

L’entité d’acquisition, le portfolio de biens, la situation patrimoniale sont d’autant critères à prendre en compte en plus des déductions de taxes.

 

Que peut-on déduire ?

 

Les intérêts de vos emprunts, frais de voyage et de représentation, taxes foncières, assurances, frais de gestion immobilières, fournitures de bureau, des équipements du bien immobilier, dépréciation sont quelques déductions fiscales.

Ce sont des petits montants mais réunis, ils peuvent avoir un impact sur votre assiette fiscale.

Bien sûr, tout n’est pas déductible. Il faut que les dépenses soient liées à l’activité immobilière (ordinary and necessary) que vous ayez acheté sous une llc ou en nom propre.

Cliquez ici pour avoir la liste de l’IRS.

 

Comment faire pour préparer sa déclaration d’impôts aux USA ?

 

Très simplement en faisant appel à un comptable (CPA en américain). Ne vous amusez pas à le faire vous même. Les déclarations d’impôt sont déjà compliquées en France, alors imaginez à l’étranger.

En plus le coût n’est pas vraiment pas prohibitif. Comptez 150 à 400 dollars pour une déclaration. N’hésitez pas à comparer les prestations de chacun et surtout d’évaluer la qualité des échanges.

Choisissez un comptable qui soit spécialisé dans l’immobilier et idéalement un investisseur lui-même. Il faudra qu’il se mettre au courant de tous les changements annuels en taxation.

 

Attention : ne trichez pas aux USA. Déclarez vos revenus !!!!

 

La société de gestion immobilière doit de toute façon déclarer aux impôts ce qu’elle vous reverse (1099 form)

 

Astuce : à chaque fois que vous voyagez aux USA pour visiter vos investissements immobiliers, vous pouvez déduire les frais de voyage (hôtel, nourriture, spectacles) des impôts. A la fin du séjour, commencez à rassembler les reçus et tickets, scannez les et rentrez tout cela sur une feuille excel. Cela prend quelques minutes et vous évitera de refouiller dans vos affaires un an après lorsque votre comptable vous le demandera.

 

Payer des impôts et des taxes est la douloureuse en immobilier mais un passage obligé. Heureusement qu’il est possible d’optimiser ses taxes pour en payer le moins possible. C’est pour cela qu’il est important de comprendre les principes et les stratégies d’impôts aux USA.

Leave A Response

* Denotes Required Field