Point sur le marché immobilier de la Nouvelle-Zélande

Nous suivons de loin le marché immobilier en Nouvelle-Zélande car il est toujours défavorable aux investisseurs qui ont un budget limité ou qui recherchent du rendement locatif.

L’absence d’impôt sur la plus-value est indéniablement favorable pour les investisseurs ainsi que l’augmentation de l’equity. La qualité de vie Kiwi attire toujours autant de visiteurs ou de nouveaux habitants.

 

3 facteurs y sont cependant décourageants :

– Le marché est dominé par les vendeurs

– La rareté des biens disponibles et des constructions nouvelles poussent vertigineusement les prix vers le gaut

L’euro a perdu près 13% de  contre le dollar NZ sur un an

 

La conséquence de cette concurrence sur les biens et donc entre investisseurs est l’augmentation des prix d’achat et une chute du rendement locatif.

Ci-dessous un exemple d’offre immobilière avec un taux de rentabilité proche ou inférieur à 5% !

 

Cliquez ici pour lire les deux rapports d’avril 2015 de l’économiste de la BNZ :

La menace d’une imposition sur la plus-value

Le marché en général

Leave A Response

* Denotes Required Field