L’impact de la dévaluation de l’euro sur votre épargne et finances

Dans cet article, je voudrais résumer l’actualité concernant la baisse des taux d’intérêts, la chute de l’euro et les conséquences sur votre épargne, votre retraite, vos investissements et emprunts.

Ce mois ci, la BCE a fait rentrer l’Europe dans l’ère du taux négatif.

Les grands perdants, c’est vous le rentier, l’épargnant et le retraité.

Les gagnants, les habitués, c’est à dire les banques et la bourse. Mais aussi les emprunteurs ! Emprunter génère un formidable effet levier. Il est temps aussi de renégocier son emprunt.

Le problème de cette abondance monétaire est qu’elle n’alimente pas vraiment l’économie réelle mais la spéculation des actifs financiers. Hors ces actifs financiers ont une valeur papier.

L’injection de liquidités fait chuter l’euro au plus bas depuis 12 ans. L’or perd son attrait. Les Etats s’endettent.

Cliquer ici pour une vision macro économique des pays. Et un documentaire très instructif sur l’histoire de la dette et son impact sur l’économie et les sociétés.

La Banque Centrale veut donc de l’inflation et relancer la machine économique grâce aux exportations.

Cette guerre des devises a en fait commencé depuis  2008. Tout le monde cherche à relancer son économie en jouant en autre avec leurs devises.

Le dollar USD est encore utilisé dans près de 43% des transactions suivi de l’euro. Mais pour combien de temps encore ? A surveiller la montée de la devise chinoise et le rachat d’or par la Chine.

 

RMB Tracker

 

En conclusion

En dépit des efforts des gouvernements, nous sommes rentrés dans une ère déflationniste.

Comment faire alors pour trouver du rendement quand le compte d’épargne et les assurances vie ne rapportent plus rien ?  Etienne Brois du site Independancefinancière nous l’explique clairement dans son article.

Ci-dessous son tableau comparant plusieurs placements à des risques variables et montrant l’impact d’une inflation (2.5% est un taux fictif puis que l’inflation de la France est inférieur à 1% en mars 2015) et de la fiscalité sur les rendements.

 

 

Ceci explique pourquoi l’immobilier reste un moyen de retrouver du rendement et de se protéger d’une inflation future. Les loyers augmentant avec le coût de la vie et les salaires.

En achetant de l’immobilier, vous possédez un bien physique.

Quand vous investissez dans une monnaie étrangère, vous comprenez ainsi mieux l’impact de son évolution sur vos investissements.  Et en ce moment, les devises sont assez instables.

Nous sommes passés d’un euro fort donnant du pouvoir d’achat aux européens à un euro affaibli volontairement. Une perte aux changes est considérable quand la monnaie a perdu de 10 à 25% de sa valeur.

Effectivement, acheter des dollars usd coûte de l’argent depuis quelques mois. Quand  vous  vendez une propriété aux USA, vous serez amenés rapatrier   les fonds dans votre pays d’origine si besoin est.  Si cette vente est libellée en dollar américain, vous réalisez une belle plus-value rien qu’avec la hausse de la devise. Mais ensuite, où placer ces gains ?

Si à l’inverse vous comptez acheter à l’étranger, il vous faudra plus d’euro pour acheter des devises étrangères. Il serait intéressant de voir si le rendement mensuel (cash flow) permet de compenser cette perte.

Enfin, si les loyers aux USA vous génèrent une capacité d’investissement supplémentaire, il est alors intéressant de le replacer pour que cet argent continue à vous rapporter.

Ci-dessous deux graphiques montrant l’évolution des deux devises principales au monde : l’euro et le dollar américain

Dollar in Global FX

Euro in Global FX

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field