Les obstacles à franchir pour tout investisseur immobilier novice

Si vous lisez cet article, c’est que vous êtes certainement intéressés par l’investissement immobilier comme moyen de générer des revenus complémentaires ou de remplacer un jour votre salaire durement gagné.

L’investissement immobilier n’est pas cependant un plan rapide d’enrichissement rapide.

Mais c’est un moyen durable d’atteindre cette liberté financière. Quand on ne trouve pas le rendement désiré dans son pays, il faut donc le chercher ailleurs hors des frontières connues. Ne rien faire est la pire des choses car vous subissez la médiocrité et dépendez de votre employeur ou de l’état pour subsister.

Il existe  5 obstacles majeurs à franchir. Je suis passée par là au tout début du parcours d’investisseur immobilier et seule en plus. J’ai réussi à les surmonter et je vais vous dire  comment.

 

1/ la barrière mentale

 

Ce sont toutes vos craintes, doutes, peurs, ignorance, aveuglement, égo, vos systèmes de croyance ou de valeurs.

Penser que tout est une arnaque. Que c’est fait pour les riches ou les plus intelligents. Ou pour les autres …

Investir à l’étranger n’est pas si compliqué que cela si vous êtes bien conseillés. La prudence bien que nécessaire ne doit être un frein.

Il faudra que vous fassiez quelques recherches, analyser les opportunités d’achat pour qu’elles soient en phase par rapport à vos objectifs. Il faut donc que vous compreniez les modèles d’investissement pour que vous soyez rassurés et convaincus. Vous êtes en effet responsables de vos propres choix.

Et heureusement, l’investissement immobilier à la différence de la bourse est facile à comprendre. Vous n’avez pas besoin de grandes études pour réussir. L’investissement immobilier est aussi tangible avec un bien pouvant offrir plusieurs manière d’accroître sa valeur ou rendement.

Il ne suffit cependant pas de savoir  compter uniquement. C’est pour cela que l’éducation financière est si importante. C’est l’accélérateur de richesse car ces connaissances et compétences vont faire travailler votre argent plus durement.

Le poisson qui reste dans son bocal toute sa vie ne sait pas que l’océan existe. Ne restez donc pas seul ! Rencontrez des gens plus expérimentés qui vont vous aider à grandir et atteindre vos objectifs dans la vie. N’apprenez pas de vos erreurs mais des erreurs des autres !

Des opportunités existent ailleurs quand vous les voyez et saisissez à temps ! Agir est important quand vous décidez de changer votre vie et quand vous aspirez à mieux !

C’est la magie de votre mental qui entraîné positivement dans ce dynamisme vous permet de concevoir d’autres sources de revenus et de richesse.

Une richesse non seulement financière mais humaine faite d’apprentissage, de rencontres et de voyages !

 

2/ la barrière physique

 

Investir dans l’immobilier par exemple aux USA permet de générer des revenus complémentaires bien plus intéressants qu’en France. Cliquez ici pour voir la comparaison entre les deux marchés immobiliers.

Vous devez alors accepter d’investir hors de vos frontières. Si vous vous entouré de la bonne équipe et si vous êtes bien conseillés, vous ferez les bons choix nécessaires.

Vous ne serez pas obligés de visiter tous les lieux où vous désirez achetez.  C’est un peu comme acheter une sicav. Vous ne rencontrez pas toutes les entreprises du portefeuille. Vous devez donc sélectionner et faire confiance aux bonnes personnes.

 

 3/ la barrière des autres

Faire confiance n’est pas aisé quand vous investissez à l’étranger mais c’est un passage obligatoire. Souvenez-vous de vos premiers tours en vélo, vous devez vous laisser guider, apprendre, essayer puis aller de l’avant tout seul.

Il faut savoir reconnaître ses bons alliés pour mettre les meilleurs atouts de votre côté.

L’investissement immobilier n’est pas qu’une maison plantée dans le décor. En tant que propriétaire-bailleur, vous allez gérer si vous le désirez vos propres locataires ou si vous investissez à l’étranger, vous allez devoir choisir la société d’investissement sérieuse et performante qui vous accompagnera professionnellement.

Tout est donc une affaire de bon choix et de discernement. Comment choisir le bon investissement, le bon emplacement, la société d’investissement qui vous conseillera et qui par ailleurs s’occupera de l’agence de location qui lui même devra choisir le bon locataire ?

Il vous suffira ensuite d’attendre le loyer à la fin du mois sans rien faire. C’est ce qu’on appelle un investissement passif qui nécessite vraiment une intervention minimale de votre part.

 

4/ la barrière des limites

 

Vous manquez de connaissance, d’argent, de motivation ou de temps ?

L’effet levier est une solution pour progresser plus rapidement et sûrement !

Joindre des groupes d’investisseurs, choisir le bon coach immobilier font vous faire gagner tout cela. Participer à des séminaires ou des webinars vous permettra de rencontrer d’autres investisseurs plus chevronnés. Apprenez des erreurs des autres, pas de vos propres erreurs !

Il faudra aussi trouver plus d’argent et des nouvelles sources de financement.

 

5/ La barrière des risques

 

Investir à l’étranger présente des risques comme tout par ailleurs. Vous pouvez avoir un accident en voiture ou vous blesser en utilisant un couteau.

Il y a deux solutions : ne rien faire ou réduire les risques.

Ne rien faire ne produira malheureusement rien. Vous serez enchaînés à votre travail puisque votre salaire sera votre seule source de revenus. Vous allez ensuite assistés impuissants à la diminution de votre pouvoir d’achat et à la réduction de votre niveau de vie. Vous serez obligés à faire plus d’économies, à  sacrifier des postes plaisir pour joindre les deux bouts comme la majorité des Français.

Apprendre à réduire les risques est essentiel pour réussir chaque entreprise y compris l’investissement immobilier.

 

Et pour plus, quel est le plus grand obstacle que vous devez affronter si vous envisagez d’investir à l’étranger ?

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field