Est-il encore temps d’investir dans l’immobilier aux Etats-Unis ?

Nous vivons dans un monde où les frontières disparaissent de plus en plus grâce à la globalisation et aux technologies.

Les gens sont de plus en plus éduqués, voyagent et comparent. Internet a été une grande révolution comme l’aviation ou le téléphone.

Un monde d’opportunités s’ouvre ainsi à nos yeux pour peu que nous soyons réceptifs et prêts à les saisir. Et ce depuis la nuit des temps, des richesses ont été créées propulsant les individus et les sociétés vers des sommets de prospérité.

Tandis que chaque marché de l’immobilier reste avant tout local, les investisseurs voulant investir à l’étranger n’ont ,quant à eux, que cesse essayer d’abolir ces frontières d’opportunités.

Comme vous pouvez le constater dans ce rapport sur le profil des investisseurs immobiliers aux USA à fin mars 2014 selon le realtor.org

 

2014 Profile of International Home Buying Activity

Deux choses à retenir de ce rapport :

  • les ventes de biens immobiliers se partagent également entre les américains et les étrangers
  • 5 pays représentent 54% de ces achats étrangers : Canada, Chine, Mexique, Inde, UK

On peut donc se poser deux questions suivantes :

  1. Existe-t-il encore des opportunités d’achat pour nous les européens ?
  2. Quand on regarde la parité dollar et euro : est-il temps d’investir dans l’immobilier aux USA ?

 

Pourquoi le marché de l’immobilier aux USA est encore intéressant ?

 

On commence à gagner de l’argent en immobilier à l’achat. C’est pourquoi il est important de suivre les marchés pour acheter au bon moment et non quand les marchés sont surévalués comme au Canada, Australie, Nouvelle-Zélande ou en France.

Dans cet article, un tableau vaut mieux qu’un long discours.  C’est l’analyse récente des prix des biens immobiliers dans 26 pays du très sérieux The Economist. Cliquez ici pour le visualiser.

 

 

Autre exemple, prenons ce tableau de comparaison extrait de Globalpropertyguide  pour un appartement de 120 sq.

 

condo price

Mise à part New York qui fait exception à la règle, vous voyez que le prix d’un appartement aux USA reste bon marché comparé à Toronto, Londres ou Paris.

En conclusion, oui il est encore temps d’investir aux USA du moins tant qu’il n’y aura pas d’autres opportunités ailleurs. On peut toujours investir dans d’autres pays mais vous devez connaître le marché car un investissement immobilier est beaucoup moins liquide qu’une action en bourse.

Il existe donc des bonnes  affaires immobilières aux USA. Les biens sont encore abordables et leurs valeurs s’apprécient de 3% à 5%. Les loyers sont en augmentation en Amérique alors qu’ils sont en baisse en France.

De plus les lois américaines sont plus favorables aux propriétaires-bailleurs qu’aux locataires. Votre locataire ne paye pas. Il suffit de l’expulser du logement en suivant bien sûr toujours les procédures légales et locales. Pas besoin d’attendre que l’hiver passe comme en France.

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field