Quels sont les avantages et les inconvénients d’investir dans un appartement ?

ISd09jxq6w1xt10000000000

Habiter et investir dans un appartement aux USA présente des avantages comme des inconvénients.

Avant d’y mettre de l’argent et de posséder un bien immobilier non liquide, il est important de peser le pour et le contre.

Les inconvénients :

  1. Ce type de bien offrira une plus value moins importante qu’une maison ou un terrain plain pied. Il y a beaucoup plus d’appartements que de maisons.
  2. Le manque d’intimité. Vous serez plus proches de vos voisins avec tous les défauts tel que le bruit, les disputes, le manque d’intimité
  3. Les frais de copropriétés qui sont des frais supplémentaires alors que souvent une maison n’en possède pas.
  4. le règlement de copropriété. Vous serez moins libres dans une résidence. Si la communauté décide d’augmenter déraisonnablement les frais de copro ou de soulever des fonds de travaux importants (special assesments), vos dépenses augmenteront et votre rendement en souffrira.

Les avantages :

  1. Moins de soucis d’entretien. Pas de gazon à tondre, pas de peinture extérieur à entreprendre.
  2. Plus de sécurité surtout si il est gardé.
  3. Des équipements collectifs telles que la salle de sport ou la piscine.
  4. Un ticket d’entrée moins élevés : compter 60 000 euro pour un petit appart aux USA.

    Cliquez ici pour lire l’article sur les erreurs à ne pas commettre quand vous achetez un appartement en France.

    Les copropriétés en France sont gérés différemment aux USA. Les américaines sont plus organisées de manière plus professionnelle. Cela ne veut pas dire pour autant que votre syndic sera plus communicatif aux USA ou qu’il y aura moins de problèmes..

    Les problèmes de copropriété sont identiques à ces deux marchés immobiliers. Aux USA, ils sont certainement plus sévères. Si vous ne payez pas vos frais de copropriété, ils peuvent saisir votre bien immobilier.

    Les documents de gestion des copropriétés aux USA sont plus complets avec des budgets et des plans de financement des travaux étalés sur plusieurs années. Encore une fois, si le syndic américain est mauvais, la copropriété sera mal géré. Idem, si les propriétaires-bailleurs ne payent pas, cela mettre en difficulté le parc immobilier.

 

Leave A Response

* Denotes Required Field